Ville de la Madeleine

Réduction des déchets : donnez votre avis!

Jusqu’au 17 octobre 2021, une concertation sur la prévention des déchets est organisée par la MEL. Elle a pour but de réduire nos déchets et de changer nos habitudes.

La Métropole vous propose de partager de vos avis et propositions pour l’élaboration de ce prochain programme.

Le PLDMA (Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés), c’est l’ensemble des actions mises en œuvre par chaque collectivité responsable de la collecte et du traitement, pour réduire la production de déchets ménagers et assimilés (déchets générés par un habitant du territoire au sein de son foyer ou par les acteurs économiques à la même échelle de quantité et mêmes caractéristiques).

Consommer de manière plus responsable est un défi collectif. Réduire nos déchets et modifier nos habitudes passent par de nombreuses méthodes simples à mettre en place au quotidien.

Par exemple, privilégier le vrac (mode de distribution où le produit n’est pas conditionné), acheter en seconde main ou encore favoriser la répartition ou la réutilisation de produits.

Vous pouvez également transformer vos déchets en nouvelles ressources comme le compost !

L'objectif est de réduire le poids de nos déchets de 15% en 2030 par rapport à l'année 2010, soit 90 kg en moins par habitant de la Métropole.

 Pour accéder à la concertation :  https://participation.lillemetropole.fr/processes/concertationpreventiondechets

Comment participer ?

Contribuez au programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés jusqu’au 17 octobre 2021 !

  1. Donnez votre avis et vos propositions sur la prévention des déchets.
  2. Faites part de vos besoins et attentes via ce questionnaire.
  3. Testez vos connaissances sur les déchets grâce à un quizz en 10 questions !

Consulter les différentes modalités de participation

Les propositions et les avis recueillis permettront d'alimenter les réflexions politiques et techniques pour élaborer le Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés.

Les personnes qui auront contribué en ligne seront invitées à un temps de restitution, d'échanges et de débats.

Le projet de programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés sera proposé aux élus en Conseil métropolitain, pour engager ensuite :

  •  une concertation réglementaire du public, incluant une phase de recueil d'avis et de contribution ouverte à tous,
  •  une phase technique et politique d’adaptation éventuelle du projet avant son adoption définitive par le Conseil métropolitain.

Vos contributions feront l’objet d’une analyse et d’un bilan qui sera dressé par le Conseil métropolitain.

Ce bilan sera publié sur ce site et indiquera les choix réalisés par la MEL, au regard de l’ensemble des contributions citoyennes.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de référence de la nouvelle Charte de la participation citoyenne adoptée au Conseil Métropolitain du 28 juin 2021.

Nous sollicitons aujourd’hui vos contributions aux réflexions sur le changement des habitudes et les accompagnements envisageables pour les faire évoluer.

Les objectifs :

  • Réfléchir aux leviers qui permettraient aux métropolitains de réduire leurs déchets au quotidien et faire évoluer leur comportement,
  • Permettre aux métropolitains de s'exprimer sur leurs besoins et leurs attentes pour pouvoir réduire leur production de déchets.

Réduire nos déchets, c’est le défi que nous devons relever collectivement. Il passe par de multiples formes d’actions, et notamment par une évolution de nos habitudes.

Consommer responsable, c’est :

  • privilégier le vrac
  • acheter en seconde main
  • favoriser la réparation ou la réutilisation de produits

C'est aussi de nouveaux modes de gestion pour transformer des déchets en ressources au travers notamment du compostage (individuel ou collectif).

 Votre avis et vos propositions nous intéressent pour contribuer au prochain Programme Local de Prévention des Déchets de la Métropole européenne de Lille !

Il s’agit des déchets produits :

  • par les habitants du territoire au sein d’un foyer,
  • par les acteurs économiques (artisans, commerçants, administrations, hôpitaux, etc.) dont les quantités et les caractéristiques sont identiques à ceux des habitants.

« Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas. » La prévention consiste à voir la ressource dans chaque produit alimentaire ou bien de consommation et faire en sorte que cette ressource ne devienne pas un déchet.

Dès lors que le produit est jeté dans les poubelles du quotidien ou en déchèterie, il devient un déchet.

Afin que celui-ci puisse être valorisé sous forme matière ou organique, il convient de le trier.

À défaut (poubelle grise), il produira de l'énergie sous forme électrique ou de chaleur suite à un traitement thermique au CVE.

 La prévention des déchets a lieu avant le tri, elle consiste à éviter de jeter à la poubelle.